Le Coran traduit en hébreu à partir du néerlandais

Quoi de commun entre le Coran, l’hébreu, le néerlandais… et la côte indienne ?

La traduction d’un certain Leopold Immanuel Jacob van Dort au 18e siècle.

La transmission du Coran en langue hébraïque est amorcée de façon fragmentaire et indirecte dès le Moyen-Age.

En effet, certaines œuvres philosophiques, éthiques et polémiques écrites en hébreu contiennent parfois des citations coraniques.

Cependant, les versets du Coran étaient souvent remplacés par des versets bibliques et des citations talmudiques.

Continue Reading

Les sourates 112-114 en hébreu d’après la traduction du Coran de E. J. Van Dort

La traduction du Coran en hébreu produite par E. J. Van Dort date du 18e siècle. Il s’agit d’une traduction indirecte car elle a pour modèle, non pas le texte arabe, mais la traduction néérlandaise de J. H. Glazemaker (17e).

Il s’agit même du traduction doublement indirecte puisque Glazemaker s’est, en amont, appuyé sur la traduction française d’A. Du Ryer (17e).

L’édition diplomatique des sourates 112 à 114 présentée ici est basée sur l’unique copie de la traduction hébraïque de Van Dort qui se trouve dans le manuscrit Washington Library of Congress Hebr. 183 (auparavant conservé sous la cote Hebr. 99).

Continue Reading

#Presse : thèse sur le Coran hébreu pendant les Lumières juives

Le professeur Maurice-Ruben Hayoun (Strasbourg, Bâle, Heidelberg) mentionne ma thèse de doctorat dans un troisième article grand public consacré à la traduction hébraïque du Coran d’Hermann Reckendorf.

Après en avoir résumé le contenu sur les sites du Portail juif francophone, du Huffington Post France et du Huffington Post Canada, il aborde le sujet dans le journal suisse La Cité.

Notez que le titre exact de ma thèse est le suivant : Une version biblique du Coran en hébreu : la traduction d’Hermann Reckendorf (1857) : modalités et étendue de la judaïsation, étude de la langue et réception pendant les Lumières juives.

Ci-dessous, l’article de Maurice-Ruben Hayoun dans son intégralité (cliquez sur l’image).

Continue Reading

Mise en page et mise en texte des manuscrits hébreux, grecs et latins

Dossier pédagogique sur la mise en page et mise en texte des manuscrits hébreux, grecs, latins, romans et arabes disponible sur le site de l’Institut de recherche et d’histoire des textes.

Bobichon P., Mise en page et mise en texte des manuscrits hébreux, grecs, latins, romans et arabes, Paris-Orléans, IRHT, 2008 (Ædilis, Publications pédagogiques, 5) [En ligne] http://aedilis.irht.cnrs.fr/lexicon

Continue Reading