Revealing Galen’s Simples

 

Revealing Galen’s Simples

Saturday, April 30, 2016; 9:00 AM – 5:30 PM

Page from the Galen Palimpsest in natural color and after processing to reveal the under text (2015).

Page from the Galen Palimpsest in natural color and after processing to reveal the under text (2015).

An article published in the New York Times on June 1, 2015, described the discovery of a Syriac manuscript that contained the oldest known translation of Galen’s On the Mixtures and Powers of Simple Drugs. The text of this manuscript was erased in the eleventh century. Scientists and scholars from around the world are working to recover it. This symposium will feature the manuscript itself and presentations by imaging specialists, Syriac scholars, and historians of medicine working to reveal the secrets of this challenging manuscript.

The weekend of our conference will be extremely busy on the Penn campus and some roads may be closed because of an athletics event. We earnestly advise you to walk or take public transport to the campus rather than driving.

| Registration |

Schedule
Saturday, April 30, 2016

9:00-9:30 am Coffee

Session 1: Galen, Greek Medicine, and the Syriac Palimpsest
(session chair: Will Noel)

  • 9:30-10:00 Ralph Rosen (Penn, Classical Studies) and Peter Singer (London),
    Galen and the Greek Medical Tradition
  • 10:00-10:30 William Noel (Penn, Kislak Center),
    New Science meets Old Science: Ancient Manuscripts and Digital Technology
  • 10:30-10:45 Discussion

10:45-11:00 am Coffee

Session 2: Galen’s Simples Revealed
(session chair: Michael Toth, R. B. Toth Associates)

  • 11:00-11:10 Michael Toth (R. B. Toth Associates), Digitization and Access
  • 11:10-11:40 Renee Wolcott (Philadelphia), The Syriac Galen Palimpsest
  • 11:40-12:10 Roger Easton (Rochester), Imaging the Syriac Galen Palimpsest
  • 12:10-12:40 Siam Bhayro (Exeter), Discovering Galen’s Simples
  • 12:40-1:00 Discussion

1:00-2:30 pm Lunch (on your own)
Galen Palimpsest on display in the Lea Library

Session 3: New Discoveries
(session chair: Ralph Rosen)

  • 2:30-2:50 Michael Toth (R. B. Toth Associates), The New Program, the New Leaves
  • 2:50-3:10 Peter Pormann (Manchester),
    The Final Frontier: Galen’s Syriac Versions and Graeco-Arabic Translation Technique
  • 3:10-3:30 Robert Hawley, Irene Calà, and Jimmy Daccache (Paris),
    The Textual Interest of the Syriac Versions of Galen’s Simples

3:30-4:00 Discussion, Coffee

Session 4: Digitizing Galen
(session chair: Keith Knox)

  • 4:00-4:20 Douglas Emery (Penn, Kislak Center), Open Galen: The Digital Manuscript
  • 4:20-4:40 William Sellers (Manchester), Working with the Data
  • 4:40-5:00 Corneliu Arsene (Manchester), Revealing the Palimpsest

5:00-5:30 pm Discussion and Closing Remarks (Ralph Rosen)

Class of 1978 Pavilion
Kislak Center for Special Collections, Rare Books and Manuscripts
Van Pelt-Dietrich Library Center, sixth floor
3420 Walnut Street, Philadelphia, PA

Free and open to the public (please show photo ID at entrance)

Source : http://www.library.upenn.edu/exhibits/galen.html

Continue Reading

Call for applications : Christians and Muslims in Africa

Call for applications | ‘Christians and Muslims in Africa. Towards a Framework for the Study of Multi-Religious Settings’ | Summer School ZMO Berlin | 14-20 July 2016

From 14-20 July 2016, the Summer School with theme ‘Christians and Muslims in Africa. Towards a Framework for the Study of Multi-Religious Settings’ will be held at ZMO Berlin. Call for applications is now open, application deadline is 15 February 2016.

Christians and Muslims in Africa. Towards a Framework for the Study of Multi-Religious Settings

This summer school is an initiative of the project Habitats and Habitus. Politics andAesthetics of Religious World-Making hosted at the ZMO, which seeks to further the development of comparative approaches to the study of Christians and Muslims in Africa, especially in urban multi-religious settings, and beyond. This Summer School, which will take place at ZMO Berlin is convened by Birgit Meyer (Utrecht University/ZMO), Abdoulaye Sounaye(ZMO), Marloes Janson (SOAS), Kai Kresse (Columbia University/ visiting fellow BGSMCS).

Advanced PhD students and post-docs are invited to apply, application deadline is 15 February 2016. For more information and for application requirements, please visit the website of the ZMO.

Source : Leiden University http://www.hum.leiden.edu/nisis/news/call-for-applications-summerschool-zmo-2016.html

 

Continue Reading

Essay Competition 2016 : The Mediaeval Journal

TMJHeaderSAIMS/TMJ ESSAY PRIZE

SAIMS invites entries for its annual Essay Competition, submitted according to the following rules:

1. The competition is open to all medievalists who are graduate students or have completed a higher degree within the last three years. For PhD students the time period of three years begins from the date of the successful viva, but excludes any career break. Any candidate in doubt of their eligibility should contact the Director of SAIMS at saimsmail@st-andrews.ac.uk.

2. A candidate may make only one submission to the competition.

3. The submission must be the candidate’s own work, based on original research, and must not have been previously published or accepted for publication.

4. Submissions are welcomed on any topic that falls within the scope of medieval studies.

5. The submission should be in the English language.

6. The word limit is 8,000 words, including notes, bibliography, and any appendices.

7. The text should be double-spaced, and be accompanied by footnotes with short referencing and a full bibliography of works cited, following the guidelines on the webpage: http://www.st-andrews.ac.uk/saims/tmj.htm. An abstract of 200 words should preface the main text.

8. The deadline for submissions is 24 March 2016.

9. The essay must be submitted electronically to saimsmail@st-andrews.ac.uk, in both Word and pdf formats, to arrive by the deadline.

10. The submission must be accompanied by a completed cover sheet and signed declaration; the template for this is available at http://www.st-andrews.ac.uk/saims/tmj.htm. The candidate’s name should not appear on the submission itself, nor be indicated in any form in the notes.

11. Decisions concerning the Competition lie with the Editors and Editorial Board of The Mediaeval Journal, who can, if they consider there to have been appropriate submissions, award an Essay Prize and in addition declare a proxime accessit. In the unlikely event that, in the judges’ opinion, the material submitted is not of a suitable standard, no prize will be awarded.

12. The value of the Prize is £500.

13. A candidate whose entry is declared proxime accessit will be awarded £100.

14. In addition to the Prize, the winning submission will be published within twelve months in

The Mediaeval Journal, subject to the usual editorial procedures of the journal.

Any queries concerning these rules may be directed to the Director of SAIMS who can be contacted at: Department of Mediaeval History, 71 South Street, St Andrews, Fife KY16 9QW

http://www.st-andrews.ac.uk/saims

saimsmail@st-andrews.ac.uk

Continue Reading

Appel à communication : Dialogue et différence au Moyen-Age (Université de Bristol, 25-26 février 2016)

Dialogue-and-Difference-Bristol-2016Dialogue et différence au Moyen-Age est une conférence interdisciplinaire réunissant des chercheurs de tous les domaines explorant les façons dont les échanges et les interactions culturels, sociaux, politiques, religieux, scientifiques et intellectuels se sont déroulés tout au long du Moyen-Age. Le dialogue existait au-delà des frontières et à l’intérieur des sociétés médiévales, dans les monastères, les universités, les tribunaux et les places de marché ainsi que sur les champs de bataille et sur les grands chemins. Comment ces dialogues ont-ils façonné les sociétés du Moyen-Age, et comment les idées nouvelles, les personnes et les cultures se sont-elles positionnées par rapport à l’ordre ancien ? La différence a-t-elle conduit à des conflits ou à des formes de coexistence? Cette conférence vise à explorer ces questions à travers les sociétés de l’Europe médiévale, Byzance, le Proche-Orient et au-delà, de l’Antiquité tardive au 16ème siècle.

Parmi les sujets concernés :

– les sociétés construites sur les frontières culturelles, politiques et religieuses

– le dialogue interreligieux et polémique

– l’émergence de l’université

– conquête et colonisation

– hérésie et réforme

– dialogues inter- et intra-textuels

Les résumés doivent être soumis au plus tard le 25 novembre 2015. Pour toute information complémentaire, consulter l’annonce originale de l’appel sur le site de l’Université de Bristol.

Continue Reading

Work in progress

haggadah-afif

Travaux en préparation :

  •  “Compte rendu : S. Arbache, L’Évangile arabe selon saint Luc. Texte du VIIIe siècle, copié en 897. Édition et traduction. Bruxelles, éd. Safran, 2012, 159 p.” (Revue théologique de Louvain).
  • “Une copie sépharade du Coran en hébreu. La traduction d’H. Reckendorf dans le manuscrit Heb. Jerusalem 8°6453″.
  • “Six psaumes berbères en caractères hébraïques extraits du manuscrit de la Haggadah de Pessah de Tinrhir (sud-ouest marocain)”.
Continue Reading

Thèse sur le Coran en hébreu : un écho dans la presse

the-huffington-post

Le Prof. M.-R. Hayoun, spécialiste de philosophie juive médiévale et de la pensée judéo-allemande moderne, évoque ma thèse de doctorat dans un article publié sur le Portail juif francophone:

Dès le titre de cette traduction hébraïque du Coran, Al-Qor’an o ha-Miqra (littéralement : le Coran ou la Bible) l’auteur attentif se rend compte de l’objectif de Reckendorf : montrer que le Coran est une Bible à destination des Mahométans (sic). C’est ce processus que l’auteur entreprend de démonter dans la partie principale (pp 35-195) de cet excellent travail, mené selon les règles de la philologie et de la critique historique. Elle y traite du corpus des thèmes et des versets apparentés à la Bible hébraïque. Madame Afif en répertorie plusieurs dizaines qu’on ne pourra envisager ici que très partiellement…

Une version abrégée de l’article en question a également été publiée dans Le Huffington Post France et Le Huffington Post Canada.

Continue Reading

Mais où est passé le manuscrit du Coran en hébreu de la collection Elkan Adler ?

Afif-Naima-AdlerLe catalogue des manuscrits hébreux d’Elkan Adler (1861–1946), bibliophile et collectionneur britannique, mentionne dans son index général un Coran en « langue sacrée »[1], dénomination traditionnellement appliquée à la langue hébraïque. Cependant, le professeur M. Weinstein, dans un article consacré à un Coran en hébreu conservé à Washington, signalait à juste titre qu’aucune description ne figurait à la page indiquée dans le catalogue[2]. De plus, ni la bibliothèque de la Jewish Theological Seminary ni celle du Hebrew Union College — deux institutions conservant la collection Adler — n’en offraient la moindre trace[3].

Dans le cadre de ma recherche doctorale, j’ai été amenée à m’interroger sur le sujet en vue d’établir l’heuristique des manuscrits du Coran en hébreu. La consultation du catalogue en ligne du Jewish Theological Seminary (JTS dans sa forme abrégée) avait alors permis de mettre au jour une référence qui semblait correspondre à la description recherchée. En effet, une notice présentait un manuscrit du Coran de la collection Adler sans toutefois en préciser la langue de rédaction (arabe, persan, hébreu ?).

La référence du document ― New York, The Library of The Jewish Theological Seminary, MS NH116 (= ENA 499) ― fut transmise à une bibliothécaire du séminaire afin d’obtenir davantage de renseignements. Ina Cohen, la responsable du service public de la bibliothèque, me signifia dès lors que le catalogue papier contenant la liste des manuscrits d’Adler en possession du JTS indiquait que le manuscrit ENA 499 était répertorié en tant que « Coran en arabe ». Ce dernier pouvait-il être en hébreu mais en caractères arabes[4] ?

Après avoir vérifié l’information auprès d’un responsable du catalogue, la bibliothécaire m’assura que le document, aussi connu sous la cote MS NH116, était à la fois écrit et rédigé en arabe.

Le manuscrit du Coran en hébreu de la collection Elkan Adler est donc, à l’heure actuelle, toujours introuvable.



[1] E. Adler, Catalogue of Hebrew manuscripts in the collection of Elkan Nathan Adler, Cambridge, 1921, p. 190.

[2] Ibid., p. 96.

[3] M. Weinstein, « A Hebrew Qur’an Manuscript », dans Studies in Bibliography and Booklore, 10, 1/2 (1971/72), p. 45, note 21.

[4] Sur certains manuscrits hébreux écrits en lettres arabes, voir J. Blau, « The Linguistic Status of Medieval Judeo-Arabic », dans N. Golb (ed), Judeo-Arabic Studies. Proceedings of the Founding Conference of the Society for Judaeo-Arabic Studies, Harwood Academic Publisher, Amsterdam, 1997, p. 45-58.

Continue Reading

Soutenance publique de thèse

CapturethèseSoutenance publique de thèse de  Madame Naïma AFIF pour l’obtention du grade de Docteur en Langues et lettres :

Une version biblique du Coran en hébreu. La traduction d’Hermann Reckendorf (1857). Modalités et étendue de la judaïsation, étude de la langue et réception pendant les Lumières juives.

Mercredi 10 juin 2015
10h00
Salle du Conseil
Collège Erasme
Place Blaise Pascal 1
1348 Louvain‐la‐Neuve

Résumé:

La thèse porte sur la première version du Coran en hébreu réalisée à partir de l’arabe par l’orientaliste allemand Hermann Reckendorf (1825-1875). Une première partie consacrée à l’histoire du Coran en hébreu du Moyen-Age au seuil de la Haskala illustre l’évolution de la relation entre le judaïsme et le texte sacré de l’islam. Sont ensuite étudiés la genèse, le contexte et la réception de la traduction de Reckendorf dans les milieux juifs au 19e siècle où prédominent alors l’emploi de l’hébreu biblique et la judaïsation des œuvres traduites en langue hébraïque. La thèse examine ensuite dans quelle mesure les variantes présentes dans la traduction de Reckendorf, tiraillé entre l’approche scientifique et apologétique, résultent d’une judaïsation (ou rejudaïsation) volontaire du Coran. Le texte arabe est comparé à la traduction hébraïque (1857) à partir d’une sélection de versets contenant, d’une part, des thèmes communs au Coran et à la Bible hébraïque, et, d’autre part, des passages relatifs à certaines ordonnances juridiques, aux fondements du culte islamique et à la théologie coranique. Sur base de la comparaison est ensuite proposée une typologie générale des interventions du traducteur, suivie d’un examen des modalités de la judaïsation du Coran. L’impact et l’étendue du phénomène de judaïsation sur les deux corpus de versets sont alors progressivement évalués et permettent de considérer la place de la traduction de Reckendorf dans l’histoire de la transmission du Coran en hébreu. Une dernière partie consacrée à l’aspect linguistique de la traduction et de son paratexte élargit le champ de la recherche sur l’hébreu de la Haskala à un texte sacré extérieur au judaïsme.

Membres du jury :
Heinz BOUILLON, Président
Jean‐Claude HAELEWYCK, Promoteur
Johannes DEN HEIJER
Guillaume DYE (ULB)
Joachim YESHAYA (Université Johann Wolfgang Goethe de Francfort‐sur‐le‐Main, Allemagne)

Continue Reading

Exposition Seyfo à LLN

Aux personnes qui s’intéressent à la question du génocide assyrien, l’exposition itinérante Seyfo, actuellement accessible gratuitement sur le site universitaire de Louvain-la-Neuve, donnera un premier éclairage. Organisée dans le cadre de la commémoration du centenaire du génocide de 1915 par l’Institut Syriaque de Belgique, en collaboration avec d’autres organismes et associations, elle vise à sensibiliser le public sur l’histoire et le destin méconnus de l’une des plus anciennes communautés chrétiennes d’Orient.

Quand ? Du 11 au 31 mai 2015.

Où ? A l’Université Catholique de Louvain, Salle de la Tapisserie.

Seyfo

Continue Reading

Deuxième Journée des Études orientales néo-louvanistes

« Aux sources épigraphiques »

Vendredi 9 mai 2014
Louvain-la-Neuve, Collège Erasme, Salle du Conseil FIAL

Programme

 

— Session matinale —

09h00 Mot d’introduction

[présidence : Bernard Coulie]

09h15 Johannes den Heijer, Épigraphie arabe du Caire fatimide
09h35 Claude Obsomer, Une expédition aux carrières d’Hammamat sous Sésostris Ier
Alice Coyette, Une nouvelle lecture d’un texte d’Hatchepsout à Deir el-Bahari
Nicolas Gauthier, Les légendes de quelques scènes de la Salle Hypostyle de Karnak
Johanne Garny, Une inscription de Khâemouaset à Assouan

10h30 pause café

[présidence : Anne-Marie Doyen]
10h50 Yves Duhoux, L’épigraphie en terre grecque : questions de méthode
11h10 Patrick Marchetti, L’as d’argent dans les inscriptions d’Asie Mineure
11h30 Charles Doyen, Seize couronnes d’or pour les Sarapeia
11h50 Christophe Flament, Inscriptions attiques relatives à la gestion des carrières de pierre

12h10 Présentation de livres :
* Anne Tihon :
Anne Tihon et Jean-Luc Fournet, Conformément aux observations d’Hipparque : le Papyrus Fouad 267 A (Publications de l’Institut Orientaliste de Louvain, 67), Louvain-la-Neuve, Peeters, sous presse.

* Bernard Coulie :
Sancti Gregorii Nazianzeni opera, versio iberica, VI. Orationes XI, XXI, XLII, editae a Bernard Coulie et Helene Metreveli (Corpus Christianorum, Series Graeca, 78. Corpus Nazianzenum, 26), Turnhout, Brepols, 2013, X+359pp.

Sancti Gregorii Nazianzeni opera, versio arabica antiqua, VI. Orationes XI, XLI, editae a Jacques Grand’Henry (Corpus Christianorum, Series Graeca, 85. Corpus Nazianzenum, 27), Turnhout, Brepols, 2013, XLVI+253pp.

* Pierre Assenmaker :
M. VON ALBRECHT, La littérature latine de Livius Andronicus à Boèce et sa permanence dans les lettres européennes. Tome I. Traduit de l’allemand par P. Assenmaker avec la collaboration d’A.-M. Doyen-Higuet et H. Seldeslachts. Bibliographie mise à jour par l’auteur avec le concours du traducteur (Collection d’Études classiques, 26), Louvain-Namur-Paris, Peeters, 2014, XIX+911 p.

* Actualités PIOL, Safran, Babelao

— Session de l’après-midi —

[présidence : Christophe Vielle]
14h00 Jan Tavernier, Lambert Isebaert, Bastien Kindt,
L’inscription trilingue (perse, parthe, grecque) des Res Gestae Divi Saporis
14h55 Lauriane Locatelli, Une mystérieuse inscription d’Antiphellos en Lycie

15h15 pause café

[présidence : Claude Obsomer]
15h30 Marco Cavalieri,
Et Graecis et Latinis et Persicis et Iudaicis et Aegyptiacis litteris ut ab omnibus legeretur
15h50 Kanako Goto, L’épée d’Eta Funayama (5e-6e siècles) et l’arrivée de l’écriture au Japon
16h10 Les inscriptions orientales du Collège Érasme (couloir « ORI »)
* Jean-Claude Haelewyck, L’inscription phénicienne du sarcophage d’Eshmunazar
* Jan Tavernier, L’inscription akkadienne de l’obélisque de Manishtushu

— Conférence « Oriental Lecture Series » —

17h00 Grant Frame (University of Pennsylvania), Lost in the Tigris : The Trials and
Tribulations in Editing the Royal Inscriptions of Sargon II of Assyria (721-705 BCE)

18h30 Réception « Oriental Lecture Series » ouverte à tous

Organisation : FIAL/GLOR et INCAL/CIOL

Source: CIOL

Journée-études-orientales-néo-louvanistes-2014

Continue Reading