Workshop sur la lemmatisation et les méthodes d’analyse de textes syriaques

L’Université de Manchester en partenariat avec l’Académie autrichienne des sciences organise un workshop sur les méthodes automatisées de lemmatisation et d’analyse morphologique de textes syriaques.

Cet atelier de travail se déroulera le 31 mai 2017 de 9h00 à 16h00 dans le Samuel Alexander Building A4.

Interviendront George Kiraz (Beth Mardutho; Rutgers University), Bastien Kindt (Université catholique de Louvain), Wido van Peursen (Vrije Universiteit Amsterdam) et Martin Harris (Birkbeck University of London).

Pour plus de renseignements, l’appel à contribution et le programme de la journée sont disponibles ici au format PDF : SyrMorLem_Call for papers /SyrMorLem_Program

Continue Reading

Conférence à la John Rylands Library

Le 06 décembre 2016, j’ai eu le plaisir de présenter nos recherches sur le palimpseste syriaque de Galien à la John Rylands Library en compagnie de ma collègue N. Smelova: The Syriac Galen Palimpsest: uncovering the hidden text by means of technology, codicology and philology (cliquez ici pour en savoir plus).

Je vous invite à télécharger ma présentation Keynote consacrée l’aspect philologique du projet via Slideshare.

Continue Reading

Conférence à Hambourg #Comst

Dans le cadre des recherches sur le palimpseste syriaque de Galien menées à l’Université de Manchester, nous avons participé à une conférence internationale à Hambourg le 26 septembre 2016 : Comparative Oriental Manuscript Studies: Looking back – Looking ahead.

Vous pouvez télécharger le programme de la journée, le résumé des interventions de tous les participants et notre présentation Powerpoint (The Syriac Galen Palimpsest Project: research methods and latest discoveries) sur ce site.

Continue Reading

Cours de syriaque en ligne

Cours de syriaque sur Canal-U par Georges Bohas, professeur à l’ENS Lettres et Sciences humaines (Lyon), spécialiste de linguistique et de poétique arabes et syriaques.

« Cours visant à permettre à des étudiants connaissant déjà une langue sémitique, de préférence l’arabe, de lire et d’écrire le syriaque oriental. Il s’ouvre sur un apprentissage de l’alphabet, se poursuit par un entraînement à la lecture, puis se concentre sur l’étude du livre d’Albert Abûnâ,

Continue Reading