A propos

Docteur en Langues et lettres de l’Université catholique de Louvain et orientaliste, j’ai consacré ma thèse doctorale à la première traduction du Coran en hébreu établie à partir de l’arabe pendant les Lumières juives en Allemagne.

Mes autres domaines de recherche portent sur le transfert de sources religieuses et scientifiques en Orient et Méditerranée. Les langues concernées sont le syriaque, le grec ancien et le berbère.

Depuis 2015, je suis collaborateur scientifique au CIOL (Centre d’études orientales – Institut Orientaliste de Louvain) et membre du Groupe de recherche sur Grégoire de Nazianze au sein de l’Institut des civilisations, arts et lettres.

Actuellement, je suis chercheur associé à l’Université de Manchester (School of Arts, Languages and Cultures) et membre du projet AHRC dédié à l’étude du palimpseste syriaque de Galien.

 Centres d’intérêt :

  • contacts entre langues et cultures 
  • traduction de textes sacrés
  • relations interreligieuses
  • évangélisation et situation du christianisme en Afrique du Nord
  • littérature syriaque